Augmentez les ventes de vos clients avec des entonnoirs de gestion des annonces payantes sur les réseaux sociaux

Entonnoirs de gestion des annonces payantes sur les réseaux sociaux

Les entonnoirs de gestion des annonces payantes sur les réseaux sociaux servent à générer des interactions et des ventes pour vos clients. Mais pour cela, il ne suffit pas de configurer un pixel Facebook. Il y a beaucoup d’autres étapes à suivre pour assurer la réussite de vos campagnes et convaincre vos clients de continuer à faire appel à vous.

Dans cet article, vous apprendrez à créer ce type d’entonnoirs afin d’obtenir de bons résultats pour vos clients, et découvrirez tout ce qu’il y a à savoir pour les perfectionner au fil du temps.

Nous verrons au fil de cet article:

  • Une définition du pixel Facebook et la méthode pour le configurer,
  • Comment maximiser les conversions dans la boutique Shopify de votre client à l’aide de Google Tag Manager (GTM),
  • Une représentation du parcours client par rapport aux annonces payantes sur les réseaux sociaux,
  • Les bonnes pratiques pour créer des annonces,
  • Quelques astuces pour réaliser des tests A/B de vos annonces afin d’augmenter les conversions,

C’est parti.

Qu’est-ce que le pixel Facebook ?

Le pixel Facebook est un morceau de code que vous placez dans chaque page du site de votre client afin de suivre le comportement de ses visiteurs. Le pixel de votre client permettra d’attribuer les conversions provenant des annonces Facebook. Le pixel permet également de récupérer des données pertinentes pour optimiser la stratégie de votre client, et est indispensable pour créer des campagnes de reciblage.

Même si vous ne diffusez pas d’annonces Facebook de façon active, vous avez intérêt à installer un pixel sur le site de votre client dès que vous le pouvez afin de commencer à collecter des données. Ainsi, lorsque vous voudrez diffuser des annonces pour ce client, vous ne partirez pas de zéro. Au lieu de cela, vous pourrez utiliser ces données pour alimenter l’algorithme publicitaire de Facebook.

Avant de configurer un pixel dans les pages d’un site

Une fois que vous avez créé le pixel Facebook de votre client, vous pouvez le configurer depuis l’interface administrateur de Shopify ou Google Tag Manager (GTM). Nous recommandons d’utiliser GTM afin d’exploiter la fonctionnalité des couches de données. Pour configurer un pixel Facebook avec GTM, vous aurez probablement besoin de l’aide d’un développeur, à moins que votre agence ne travaille déjà avec GTM ou fasse du développement.

Pour commencer, vous devez créer les évènements suivants depuis le compte GTM de votre client :

  • Une balise Pageview qui se déclenche dès qu’une page du site de votre client est chargée
  • Une balise ViewContent qui se déclenche dès qu’une page de produit du site de votre client est chargée
  • Une balise Search qui se déclenche dès que quelqu’un effectue une recherche sur le site de votre client
  • Une balise AddToCart qui se déclenche chaque fois qu’un visiteur ajoute un produit à son panier
  • Une balise InitiateCheckout qui se déclenche dès qu’un visiteur clique sur le bouton de paiement
  • Une balise Purchase qui se déclenche quand un visiteur finalise un achat et est redirigé vers la page de confirmation
  • Une balise Complete Registration qui se déclenche lorsqu’un utilisateur s’inscrit à une liste de diffusion par e-mail de votre client
  • Une balise AddPaymentInfo qui se déclenche lorsqu’un visiteur renseigne ses informations de paiement dans la page de paiement

Comment s’assurer que le pixel de votre client fonctionne correctement ?

Vous pouvez vérifier que les évènements que vous avez paramétrés dans GTM fonctionnent correctement. Pour cela, il vous suffit de vous connecter sur le compte Facebook Business Manager de votre client et d’aller dans « Pixels », de sélectionner votre pixel, puis de cliquer sur « Source de données » de votre évènement. Votre écran devrait alors ressembler à cela :

Gestionnaire d'événements Facebook

Si vous cliquez sur votre pixel, vous devriez voir la liste complète des évènements que vous avez configurés dans GTM. Ces données sont également accessibles depuis le Gestionnaire d'événements :

Interface gestionnaire d'événements Facebook

À ce stade, vous voudrez vous assurer que tous les évènements que vous avez configurés se déclenchent normalement. Si vous remarquez que certains manquent à l’appel ou que vous avez besoin d’autres évènements personnalisés, vous pouvez créer de nouveaux évènements depuis cet écran.

Configurations techniques avancées pour les annonces payantes sur les réseaux sociaux

Maintenant que nous avons installé le pixel et fait les réglages de base dans GTM, nous pouvons passer aux étapes de configuration plus avancée qui permettront de garantir le succès des campagnes de votre client.

1. Créer un événement personnalisé dans Google Tag Manager

Nous allons voir un exemple pour vous apprendre à créer un événement personnalisé dans GTM. Les événements personnalisés seront des éléments essentiels de la définition et la mise en œuvre de la stratégie en entonnoir de diffusion des annonces payantes sur les réseaux sociaux.

Pour cet exemple, supposons que vous voulez créer un événement personnalisé qui se déclenche lorsqu’un internaute s’abonne à la liste de diffusion par e-mail de votre client. Cet événement fonctionne comme une couche de données additionnelle. Vous aurez intérêt à l’utiliser avec le pixel Facebook de votre client à mesure que vous affinez le ciblage des annonces de vos clients.

Voici les étapes à suivre :

  1. Créez un déclencheur pour tout abonnement à une liste de diffusion par e-mail,
  2. Ajoutez une balise personnalisée HTML à ce déclencheur avec le code de l'événement personnalisé Facebook.

Dans GTM, vous pouvez mettre votre conteneur en mode Aperçu. Cela vous permet de naviguer plus facilement entre les pages du site de votre client où il est possible de s’abonner à une liste de diffusion. Votre client a probablement inséré des invitations à s’abonner en bas de page, en messages pop-up ou dans la barre latérale de son blog. Cette vue vous permettra de sélectionner toutes les pages qui en contiennent. Une fois que vous avez activé vos variables de formulaire, vous pouvez naviguer sur le site du client en mode Aperçu et vous abonner à sa liste de diffusion. Dans GTM, vous devriez voir ceci :

Mode aperçu Google Tag Manager

Si vous voyez cela dans GTM, vous devez vous assurer que l’URL de la page qui vous intéresse correspond à une expression régulière. Cela signifie qu’elle est valide pour toutes les pages du site de votre client.

Pourquoi utiliser la correspondance avec une expression régulière ? Lorsque vous activez la fonction « RegEx » (expression régulière) .* pour l’URL d’une page de votre client, cela signifie que son code GTM sera présent dans toutes les variations de cette URL. Par exemple, si l’URL d’une de ses pages est example.com, alors n’importe quelle URL qui contient example.com se verra greffer un code GTM en arrière-plan afin de suivre son activité. Si vous ne le configurez pas de cette façon, vous devrez vous rendre manuellement dans chaque page du site de votre client pour y insérer le code GTM dans le backend du site. Imaginez combien de temps cela prendrait si le site de votre client possède plusieurs centaines de milliers de pages !

Configuration des déclencheurs dans Google Tag Manager

Ensuite, rendez-vous dans GTM, cliquez sur « Balises » puis « Nouvelle », puis cliquez sur « Configuration de la balise » et sélectionnez « HTML personnalisée », puis insérez le code suivant :

<script>
fbq('track', 'Lead');
</script>

Vous devrez ensuite associer un déclencheur à votre balise, votre écran devrait ressembler à ça :

Assignation déclencheur Google Tag Manager

Félicitations, si vous êtes arrivé jusqu’ici, mission accomplie !

Encore une fois, si vous ne maitrisez pas GTM, faites appel à un développeur pour vous assurer que tous vos évènements personnalisés se déclenchent correctement et classent bien les données collectées en fonction de codes bien formatés dans le site de votre client.

2. Personnaliser le pixel Facebook de votre client à l’aide de Google Tag Manager pour maximiser les conversions dans Shopify

Le fait d’ajouter des évènements propres à l’activité de votre client dans ses données Facebook permet de générer des résultats plus réguliers et plus intéressants. Vous pouvez facilement configurer des événements personnalisés, comme pour l’abonnement d’un internaute à une campagne d’e-mailing, ou lorsqu’un visiteur visionne une vidéo sur une landing page personnalisée.

Les données que vous collectez ainsi seront autant d’atouts pour une future campagne qui guidera les internautes vers le bas de l’entonnoir de vente. Face à une annonce pour un produit de votre client, un internaute qui voit la page d’accueil du site de votre client pour la première fois n’aura pas la même réaction qu’un internaute qui a visité son site cinq fois et vu une vidéo concernant un de ses produits. Les évènements personnalisés vous permettent d’être beaucoup plus précis dans l’approche en entonnoir de votre client et ainsi de :

  1. Comprendre comment les visiteurs du site de votre client interagissent avec les contenus du site
  2. Maximiser le taux de conversion de votre client en ciblant des visiteurs en fonction de leurs interactions avec les contenus du site

Trop souvent, les équipes et agences de marketing interne créent de simples campagnes de sensibilisation, de génération d’interactions, de conversion et de reciblage, sans prendre le temps de définir les objectifs de chaque niveau de l’entonnoir de vente et les actions qui entraînent des conversions. Cela peut conduire ces agences à engager des dépenses superflues dans certaines zones de l’entonnoir d’achat de leurs clients, alors qu’un léger ajustement pourrait faire gonfler leur retour sur investissement.

Une fois que vous avez défini toutes ces actions et que vos balises de suivi sont en place, vous pouvez utiliser Facebook Analytics et les données de votre Gestionnaire d'événements pour comprendre ce qui se passe et faire les ajustements nécessaires.

Gestionnaire d'événements Facebook

Le Gestionnaire d’évènements Facebook distingue les différents types de visiteurs du site de votre client et fournit des indicateurs pour montrer leur performance.

Dans le tableau ci-dessus (que vous pouvez trouver dans le Gestionnaire d’évènements Facebook), si l’on regarde la colonne « Value », nous voyons que la « valeur » d’un visiteur qui visionne un contenu est très grande par rapport à celle des autres types de visiteurs de la colonne « Name ». Il y a relativement peu de personnes qui ajoutent un article à leur panier, et encore moins qui ajoutent leurs informations de paiement. Beaucoup de choses peuvent se produire, et se produisent, à partir du moment où une vidéo est vue ou un produit est ajouté au panier. En revanche, toujours en se basant sur ce tableau, votre rôle est de déterminer ce qui dissuade certaines personnes de finaliser leur achat après avoir ajouté un produit à leur panier. Vous devez vous poser certaines questions, comme :

  • Ont-ils un doute sur la taille du produit ?
  • Ont-ils un doute sur les modalités de retour ou d’échange des produits ?
  • Ont-ils un doute sur le prix de l’expédition ?

Par exemple, si votre client est une marque de vêtements et que son site propose un lien vers son guide des tailles (sizing chart en anglais), vous pouvez ajouter un événement comme View Sizing Charts, qui se déclenche lorsqu’un internaute clique sur ce lien. Cela vous aidera à comprendre la façon dont les internautes interagissent avec le site de votre client et obtiennent les informations dont ils ont besoin pour les guider vers le bas de l’entonnoir d’achat et la conversion.

Maintenant, supposons que votre client est un site de e-commerce qui vend principalement des gigoteuses, et qu’il souhaite promouvoir son produit massivement avec des annonces payantes sur les réseaux sociaux. Nous allons voir un exemple d’entonnoir d’achat classique en décomposant les étapes du parcours des acheteurs de gigoteuses.

Développez votre activité avec le programme de partenaires Shopify

Vous proposez des services de marketing, de personnalisation, de web design ou de développement ? Le programme de partenaires Shopify est votre meilleur allié. Rejoignez le programme gratuitement et accédez à des possibilités de toucher un revenu pour votre contribution, des outils pour développer votre activité, et une communauté engagée de spécialistes !

Devenir partenaire Shopify

Un exemple de représentation du parcours des acheteurs de votre client

En ligne, le parcours d’un acheteur est désordonné, et peut être difficile à suivre pour les agences. En effet, il y a énormément de canaux et de points de contact susceptibles d’influer sur le mode d’interaction des acheteurs potentiels avec des produits et l’achat. Pour vous mettre d’accord avec vos clients, il peut être utile de définir le moment du parcours client sur lequel vous allez concentrer vos efforts. Avant même de parler d’entonnoir, nous vous recommandons de créer une représentation simple afin de montrer à votre client la fonction de ses annonces payantes sur les réseaux sociaux et l’intérêt d’une approche en entonnoir. Voici à quoi cela pourrait ressembler.

Entonnoir d'achat des clients de Stryde

Entonnoir d’achat des clients de Stryde, montrant les différentes étapes par lesquelles peuvent passer leurs clients, ainsi que les contenus et les sources de trafic associés à chaque étape.

Une fois que vous êtes d’accord sur le travail à accomplir, vous pouvez commencer à créer un entonnoir pour organiser la diffusion des annonces payantes de votre client sur les réseaux sociaux. Cet entonnoir vous aidera à cibler les acheteurs à différents niveaux du parcours client, de la sensibilisation à la conversion. Décomposons chaque étape en détail.

1. Sensibilisation

Pour créer un entonnoir adéquat pour gérer des annonces, la première étape consiste à diffuser des annonces de sensibilisation. Ce type d’annonces a pour but d’établir la présence de la marque de votre client au sein d’une audience cible spécifique.

Par exemple, si votre client vend des gigoteuses, vous devrez cibler les futures mères qui commencent tout juste à chercher. Ces annonces auront pour but d’éveiller la curiosité et un intérêt autour du produit de votre client. Vous affinerez votre ciblage plus tard durant leur grossesse.

Les annonceurs peuvent utiliser des annonces de sensibilisation pour montrer des contenus pertinents à des prospects qui se trouvent en haut de l’entonnoir. Dans cette opération, le pixel Facebook de votre client collectera les données des internautes, et vous pourrez ensuite guider les prospects à l’aide de campagnes plus personnalisées en fonction de leur activité.

2. Intérêt et interaction

Après la sensibilisation, vous voudrez des annonces qui génèrent du trafic et des interactions, afin de transformer les prospects en véritables acheteurs potentiels. Votre message sera plus simple, car à ce stade, vous aurez déjà suscité un intérêt grâce aux annonces initiales de votre client. Désormais, vous pouvez mettre en évidence le message le plus percutant de votre client.

Pour des gigoteuses, vous devrez envisager tous les scénarios de vente, et ne pas vous focaliser uniquement sur le fait que votre client vend des vêtements pour bébés.

Au lieu de cela, vous devez élargir votre perspective et étudier les différents profils d’acheteurs potentiels. Une mère qui vient d’accoucher voudra acheter le produit immédiatement. Une future mère qui vient de découvrir qu’elle est enceinte a encore plusieurs mois avant son accouchement. Elle pourrait décider d’acheter ces produits d’ici trois à huit mois. Une fois que vous avez bien décrypté ce parcours, vous pourrez choisir les annonces qui seront les plus efficaces en fonction de la situation du prospect dans l’entonnoir.

Voici quelques questions à vous poser concernant la phase de génération d’interactions de notre exemple :

  • Les nouvelles mères : que cherchent-elles ? De quoi ont-elles besoin ?
  • Les femmes qui ont plusieurs enfants : que cherchent-elles maintenant qu’elles ont déjà connu cette expérience ? Qu’auraient-elles aimé avoir, mais n’ont jamais eu lorsqu’elles ont eu leur premier enfant ?
  • La famille et les amis : qu’achèterait une personne dans la boutique de votre client pour offrir ?

3. Conversion

En bas de l’entonnoir de votre client devraient se trouver les annonces qui visent clairement la conversion. Les annonces précédentes ont préparé le terrain au sein de l’audience ciblée par la marque de votre client. Les membres de cette audience ont peut-être ajouté des produits à leur panier, été ajoutés à la liste d’e-mail de votre client, ou visité le site de votre client une ou deux fois sans finaliser leur achat. Ces prospects de premier choix sont prêts à voir l’offre finale de votre client.

Une annonce visant la conversion doit présenter les propositions de valeur ajoutée d’une marque au public cible. Elle doit expliquer en détail en quoi la société de votre client est différente de ses concurrents. Si vous voulez créer des annonces qui génèrent des conversions et donc des ventes de gigoteuses, vous devrez souligner ce qui rend les gigoteuses de votre client spéciales et intéressantes pour leurs prospects.

Si les gigoteuses sont faites en matières naturelles, cela peut être un bon argument de vente à mettre en avant. Si votre client a une promotion en cours, vous pourrez également l’indiquer aux prospects. Ces derniers sont prêts à finaliser un achat, donnez-leur l’information qui leur manque pour prendre leur décision.

4. Reciblage et nouvelles interactions

Les annonces de reciblage sont un élément essentiel de n’importe quel entonnoir marketing. Ces annonces ciblent les prospects qui ont déjà visité le site de votre client et leur montrent des annonces contenant différentes offres afin d'apparaître comme un « clin d’œil du destin » ou une coïncidence.

Vous pouvez diffuser des annonces de reciblage aux contacts que votre client a collectés grâce à des campagnes par e-mail. Tout ce que vous aurez à faire sera d’importer une liste de prospects ou un fichier contenant leurs e-mails et numéros de téléphone.

Vous pouvez diffuser des annonces de reciblage aux visiteurs du site de votre client en vous assurant que son pixel Facebook peut suivre et enregistrer leur activité sur le site. Vous pouvez exploiter encore davantage la collecte de données en insérant des balises dans certaines pages du site de votre client vers lesquelles vous souhaitez rediriger les prospects.

Pour des gigoteuses, vous pouvez créer une annonce de reciblage qui cible spécifiquement les visiteurs des pages de produit, des pages de catégorie de produits, ou de toutes autres pages de blog qui concernent les gigoteuses.

5. Fidélité

La dernière étape consiste à fidéliser les acheteurs et les visiteurs du site de votre client. Cela peut passer par des contenus, comme des images ou des vidéos sur les réseaux sociaux, en demandant l’avis des acheteurs, ou même en créant un système de récompenses pour les faire revenir sur la boutique de votre client.

La première vente auprès d’un nouveau client est toujours excitante, mais la vraie clé de la réussite de votre client en e-commerce, c’est de fidéliser ses clients. Cette fidélité les fera revenir chez votre client, encore et toujours.

Utiliser des annonces payantes de contenus sur les réseaux sociaux

Si votre agence propose d’autres services marketing en plus de la gestion d’annonces payantes, concertez-vous avec votre spécialiste en gestion de contenus marketing ou référencement naturel (SEO) pour aligner les annonces de contenu sur votre stratégie. Le fait de promouvoir des contenus hautement personnalisés qui correspondent aux intérêts de l’audience cible de votre client fera augmenter la crédibilité de sa marque et la présence de ses produits dans l’esprit de son audience.

Essayez de vous représenter les connexions existantes entre ses contenus et les différents aspects de son entonnoir marketing. Est-ce que votre client veut privilégier la notoriété de sa marque ? Si c’est le cas, comment pouvez-vous utiliser son budget publicitaire en sachant que le trafic vers ses contenus concernera essentiellement le haut de l’entonnoir ?

Son contenu vise-t-il à générer des interactions autour d’un produit en particulier ? Si c’est le cas, vous pouvez envisager de créer une annonce pour inciter l’audience cible de votre client à voir le contenu pour en savoir plus.

Par exemple, pour cibler les mères qui cherchent une gigoteuse, vous pouvez écrire des articles sur des sujets qui peuvent intéresser de futures acheteuses :

  • Comment préparer la chambre de bébé ?
  • Les indispensables pour la maternité
  • Que mettre dans votre sac pour aller à la maternité ?
  • Comment gérer les cycles de sommeil de bébé ?
  • À mettre dans le sac de bébé !
  • Les meilleures gigoteuses de nuit pour bébé

Prenez le temps de tester vos annonces de contenu et de mesurer leur performance. Ces annonces doivent être actualisées avec des contenus récents et à jour pour rester pertinentes et attractives pour de futurs prospects. Pour illustrer cela, prenons une question spécifique à laquelle nous pourrions répondre avec les exemples d’articles ci-dessus, « Que mettre dans votre sac pour aller à la maternité ? »

Résultats de recherche Google

Dans l’image ci-dessus, l’extrait (snippet) optimisé renvoie un article de Mustela. Cette marque vend justement des produits que recherchent les personnes qui préparent leur sac pour aller à la maternité pour un accouchement.

Nous voyons qu’il y a beaucoup d’autres questions posées sur ce sujet, et Google suggère aussi des questions similaires.

Compte tenu des résultats, nous comprenons que c’est une question fréquente des futures mères qui ne savent pas quoi emporter à la maternité pour leur premier accouchement. Donnez ces précieuses informations aux futurs parents qui attendent leur premier enfant, et ciblez-les pour leur montrer que les produits de votre client peuvent les aider. Vous pouvez configurer des déclencheurs pour vos évènements dans GTM et observer comment les internautes interagissent avec le site de votre client à partir du moment où ils ont cliqué sur l’article de blog.

Certains facteurs peuvent faire augmenter le coût de vos annonces Facebook, les agences doivent donc faire preuve de créativité pour réduire les dépenses de leurs clients sans sacrifier la performance. En créant des contenus très ciblés, il est plus facile de choisir les cibles de vos annonces Facebook et de voir comment des groupes très spécifiques se déplacent dans l’entonnoir.

Ce qu’il faut retenir : vous pouvez cibler tellement d’intérêts et de comportements différents avec vos annonces payantes sur les réseaux sociaux qu’il peut être difficile de savoir lesquelles génèrent un trafic pertinent susceptible d'entraîner des conversions. En affinant votre ciblage, vous déterminerez plus facilement les moments où l’audience de votre client est la plus susceptible d’acheter et pourrez ainsi trouver des façons de la cibler au bon moment.

Exploiter les catégories et les produits d’un site dans le cadre de l’entonnoir

Une fois que vous avez appliqué tous ces conseils et mené une campagne de sensibilisation qui a guidé votre audience cible vers le contenu le plus performant du site de votre client, vous pouvez montrer à cette audience une annonce visant à générer des interactions. Cette annonce doit être conçue spécialement pour guider ces véritables acheteurs potentiels vers les pages du site de votre client qui génèrent le plus de conversions.

Pour garder l’exemple des gigoteuses, vous pouvez lancer une campagne de sensibilisation qui oriente les prospects vers un contenu sur les meilleures gigoteuses de nuit pour bébés. Une fois que vous avez éveillé la curiosité de l’audience cible de votre client, vous pouvez la cibler avec une annonce visant à générer des interactions. Nous pourrions par exemple créer une annonce montrant des gigoteuses ou de nuit avec un message du type « Dormez sur vos deux oreilles avec la plus douce de nos gigoteuses ».

Après l’annonce visant à générer des interactions, vous pouvez diffuser une annonce de reciblage pour les internautes qui ont visité une page de produit sur le site de votre client. Pour cela, vous pouvez créer une annonce plus détaillée concernant un produit dont l’objectif sera la conversion. Par exemple, il peut s’agir de témoignages d’acheteurs ou d’une annonce dynamique pour le ou les produits qui ont été vus contenant un message montrant à quel point les bébés dorment bien dans ces gigoteuses.

À partir de vos données et de vos connaissances sur le cycle de vie des produits, vous pouvez créer des entonnoirs publicitaires pour donner à la marque de votre client toutes les chances de convertir ses prospects. Voici à quoi cet entonnoir pourrait ressembler avec notre exemple.

4 bonnes pratiques pour créer des annonces

Voici quatre bonnes pratiques pour créer des annonces qui maximiseront les conversions pour vos clients.

1. Exposez un problème et présentez la solution de votre client

Dans une annonce, l’objectif est que la proposition de votre client reste simple et facile à comprendre. DribbleUp réussit à transmettre son message en deux phrases simples.

2. Mettez les promotions et incitations en évidence

Si votre client propose une réduction, offre la livraison, ou dispose d’une promotion en cours, quelle qu’elle soit, montrez-le bien. Vous n’aurez qu’une chance d’interrompre le défilement de l’écran de l’internaute et de le faire réfléchir sur la proposition de votre client. Faites en sorte qu’il puisse comprendre rapidement de quoi il s’agit. C’est ce que fait Barkbox avec cette annonce pour une box supérieure.

3. Dépassez les contraintes du produit

Existe-t-il des (fausses) limites à l’utilisation du produit du client ? Traeger Grills a redoublé de créativité pour montrer à tout le monde que la neige n’est pas une raison pour se refuser un petit plaisir au feu de bois. Ils ont fait de leur faiblesse apparente une force. Essayez de transposer cela pour votre client.

4. Tenez compte de l’actualité

Prenez le temps d’analyser ce que ressentent les prospects face à la situation actuelle. BarkBox a récemment diffusé un message marketing qui réchauffe les cœurs pour indiquer qu’ils offraient un jouet à un petit chien pour l’achat de leurs jouets.

7 idées pour faire des tests A/B des annonces de votre client

Pour conclure, nous aimerions vous donner quelques conseils pour faire des tests A/B des annonces de votre client afin de maximiser les conversions.

1. Les audiences enregistrées

Quand vous commencez à créer des annonces pour un client, vous devez définir une audience en sélectionnant les données démographiques, les lieux et les centres d’intérêt, puis l’enregistrer dans vos audiences. Laissez vos audiences enregistrées de côté et testez d’autres centres d’intérêt et lieux pour voir si vous obtenez des résultats différents. Dans la section « Audiences » du Gestionnaire de publicités Facebook, vous pouvez voir les audiences que vous avez enregistrées et en créer de nouvelles pour effectuer des tests. Voici quelques exemples d’audiences que nous avons créées et testées pour diffuser des annonces.

2. Les types d’annonces

Si votre client vend des produits pour bébés, vous pouvez diffuser une annonce carrousel pour montrer les différentes couleurs que propose votre client et voir quelle image enregistre le meilleur taux de clics ou d’interaction.

3. Les formats d’annonces

Les annonces vidéo sont très efficaces pour attirer l’attention de l’internaute qui fait défiler son écran et le marquer. Testez différents formats pour trouver celui qui éveillera le plus d’intérêt chez les acheteurs potentiels de votre client. Mettre en parallèle la photo du produit seul et sur un mannequin peut aussi être une chose intéressante à tester.

4. Utilisation du produit ou présentation du produit

Faites un test comparatif entre une annonce qui montre quelqu’un en train d’utiliser le produit et des images qui présentent le produit seul.

5. Texte dans l’image ou pas de texte

Faites un test A/B entre une image qui comporte du texte et la même image sans texte, afin de voir si l’une est plus attractive que l’autre.

6. Mise en page des en-têtes

Il peut aussi être intéressant d’observer la différence entre un gros bloc de texte et un texte divisé en plusieurs petits paragraphes sur les conversions. Faites un test comparatif pour le savoir.

7. Emojis

Faites un test pour savoir comment réagit l’audience de votre client à la présence d’emojis.

Développez l’utilisation des annonces payantes sur les réseaux sociaux pour vos clients

Les annonces payantes sur les réseaux sociaux doivent être une priorité pour le marketing digital d’une entreprise e-commerce. Elles permettent à n’importe quelle société de mettre au point des campagnes personnalisées et d’atteindre des prospects à n’importe quel niveau de l’entonnoir de vente.

En exploitant les données à votre disposition et Google Tag Manager, en créant des annonces de façon intelligente, et en les testant, vous aiderez votre client à améliorer l’efficacité et le rendement de ses campagnes. Comme vous ferez augmenter ses ventes, votre client continuera de vous solliciter en tant que spécialiste pour développer son activité et exploiter tout le potentiel de ce type d’annonces.


Which method is right for you?Publié par Maud Leuenberger. Maud est la rédactrice en chef du blog français de Shopify.

Texte original par TJ Welsh. Traduction par Nicolas Bruno.

Sujets:

Développez votre entreprise avec le programme Partenaires Shopify

En savoir plus