Vous souhaitez créer une boutique en ligne ?

5 idées de produits digitaux à vendre en ligne

Idées de produits digitaux à vendre en ligne

Les produits digitaux ont beau ne pas être des objets physiques et palpables, ils n’en sont pas moins extrêmement populaires. De la musique aux vidéos, en passant par les e-books, les cours en ligne - et la liste est encore longue - la consommation de produits digitaux est loin de faiblir.

Nombreux sont les entrepreneurs à créer des entreprises entièrement pensées autour de ces biens immatériels, en raison de leur popularité et de leur facilité de distribution. Certains lancent même des lignes de produits digitaux en complément des produits et services qu'ils proposent déjà.

Ce qui rend les produits digitaux particulièrement attrayants, c'est qu'ils sont le plus souvent créés une seule et unique fois et vendus à multiples reprises à différents clients, et ce, sans jamais avoir à reconstituer les stocks. Une option idéale pour les créatifs, les blogueurs ou encore les indépendants à la recherche de revenus passifs nécessitant peu d’efforts au quotidien.

Vous envisagez de vendre des produits digitaux mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Ce guide vous présente les principaux exemples de produits digitaux sur le marché et vous donne des conseils marketing pour multiplier vos ventes sur cette typologie de produits.

Sommaire

Qu’est-ce qu'un produit digital ?

Produits digitaux : un produit digital est un outil ou un support immatériel qui peut être vendu et distribué en ligne de manière répétée sans qu'il ne soit nécessaire d’en reconstituer les stocks. Ces produits se présentent souvent sous forme de fichiers numériques téléchargeables ou diffusables en continu, tels que des fichiers MP3, PDF, vidéos, plugins et templates.

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.

Pourquoi vendre des produits digitaux plutôt que des produits physiques ?

La vente de produits digitaux présente de nombreux avantages :

  • Les frais sont nettement réduits. Vous n'avez pas à détenir de stocks ni à prendre en charge des frais d'expédition.
  • Des marges élevées. Il n'y a pas de coûts récurrents pour les marchandises, vous conservez donc la majorité de vos ventes sous forme de bénéfices.
  • Fort potentiel d'automatisation. Les commandes peuvent être livrées instantanément, ce qui nécessite moins d’implication dans l'exécution des commandes.
  • Des produits flexibles. Vous pouvez proposer des produits gratuits pour commencer à constituer une liste solide d'e-mails, des abonnements mensuels payants pour accéder à un contenu numérique exclusif, ou des licences d'utilisation de vos produits numériques. De nombreuses options s’offrent à vous quant à la manière d'intégrer les produits digitaux à votre entreprise.
  • L'apprentissage en ligne est l'avenir de l'éducation. Vous avez une très belle opportunité d'étendre votre activité et votre impact avec l'apprentissage en ligne.

Mais la vente de produits digitaux s'accompagne également de défis spécifiques qui requièrent votre vigilance :

  • Vous êtes en concurrence avec du contenu gratuit. Avec les produits digitaux, les consommateurs peuvent probablement trouver des alternatives gratuites à ce que vous vendez. Vous devrez réfléchir soigneusement à la niche que vous ciblez et aux descriptions de vos fiches produit, proposer des produits de haute qualité et savoir comment construire votre marque pour être compétitif.
  • Vous êtes exposé au piratage et au vol. Vous devez prendre des précautions et réduire ces risques en employant les bons outils pour protéger vos produits.
  • Il existe certaines restrictions sur la façon dont vous vendez. Par exemple, sur Facebook et Instagram, conformément à leur politique commerciale, vous devez vendre des produits physiques.

5 idées de produits digitaux rentables à vendre en ligne

Afin de vous aider à trouver le produit digital à vendre en ligne, voici quelques exemples dont vous pouvez vous inspirer :

  1. Produits éducatifs
  2. Licences d'utilisation de vos produits numériques
  3. Templates et outils numériques
  4. Musique ou art
  5. Services

1. Produits éducatifs

Les cours en ligne sont les mieux adaptés à un contenu approfondi. Ils nécessitent un effort conséquent au départ, avec notamment la création d'un programme et l'enregistrement de vidéos de présentation. Lorsque vous créez des cours en ligne, commencez par visualiser les objectifs des apprenants : que voulez-vous que vos « élèves » soient capable de faire à la fin de votre cours ? Quel type de connaissances souhaitez-vous qu’ils mémorisent ?

Vous pouvez inclure des quiz, des contrôles de connaissances et des activités interactives dans vos cours afin de décomposer le contenu d'apprentissage et rendre l’apprentissage plus attrayant et interactif.

Si vous vous considérez comme un expert sur un sujet particulier, les produits digitaux sont un excellent moyen de regrouper ces informations et de les vendre à d'autres personnes désireuses d'apprendre.

S'il existe une abondance d'articles de blog gratuits ou de tutoriels sur YouTube sur le sujet que vous souhaitez enseigner, vous pouvez rivaliser en proposant un contenu qui ne promeut pas l'éducation, mais la transformation, le changement. En d'autres termes, ne vendez pas le produit - vendez le potentiel du client après avoir acheté votre produit.

Vous pouvez tirer parti de votre réputation existante d'expert pour attirer l'attention sur vos produits ou, si vous partez de zéro, vous pouvez créer et offrir du contenu gratuit de façon à susciter l'intérêt et générer ainsi des pistes pour vos produits digitaux payants.

2. Licences d'utilisation de vos produits numériques

Des photos d'archives aux séquences vidéo, en passant par la musique et les effets sonores, il existe un écosystème mondial de ressources numériques pouvant faire l'objet d'une licence, mises en ligne par des créatifs pour que d'autres créatifs puissent les utiliser à leur tour dans leurs projets.

En proposant des licences aux particuliers et aux entreprises, vous pouvez faire payer l'utilisation de vos photos, vidéos, musiques, logiciels et autres dans votre propre boutique et/ou sur des plateformes dédiées, telles que les banques d’images ou de son. En échange de cette exposition, certaines de ces plateformes peuvent prélever jusqu'à 50 % de commission sur chaque vente.

Pour trouver des produits digitaux à créer, il est utile de travailler à partir des besoins de votre public cible. Commencez par réfléchir au type de produits le plus souvent demandés afin de créer des produits qui vont trouver des acheteurs à coup sûr.

Veillez également à protéger vos produits digitaux par des filigranes et d'autres mesures de sécurité, surtout si vous vendez des photos.

3. Templates et outils numériques

Les produits digitaux peuvent également prendre la forme d'outils immatériels qui permettent aux professionnels d'accomplir des tâches qui ne font pas partie de leurs compétences ou qui leur prennent beaucoup trop de temps. Vous pouvez par exemple proposer de vendre des solutions numériques répondant aux besoins courants d'un public spécifique.

En voici quelques exemples :

  • Des modèles de stratégie marketing pour les entrepreneurs.
  • Des applications mobiles pour les entreprises.
  • Des gabarits de brochures, dépliants, affiches, etc.
  • Des filtres et plugins Adobe Photoshop pour les éditeurs de médias.
  • Des icônes, polices de caractères ou kits UX pour les concepteurs de sites web.
  • Des modèles de CV pour les demandeurs d'emploi.

Si vous avez déjà une activité de freelance, il peut être intéressant de réfléchir à la façon dont vous pouvez transformer vos compétences et vos services en produits digitaux pour créer des revenus complémentaires.

4. Musique ou art

Si vous êtes musicien ou artiste, il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà exploré les divers moyens de monétiser votre talent mais aussi le public que vous avez réussi à séduire. Si les t-shirts et les affiches sont toujours une option, les téléchargements numériques offrent également de nombreuses possibilités.

Un musicien peut vendre des morceaux exclusifs en même temps que ses produits dérivés. Un dessinateur peut transformer son art en fond d'écran pour téléphone ou en produits à imprimer à la demande. Un cinéaste peut vendre ses films en ligne. Comme vous n'avez pas à détenir de stock, vous pouvez expérimenter différents formats pour voir ce que votre public préfère sans pour autant prendre de grands risques.

5. Services

Les produits digitaux sont une parfaite addition aux services : avec les services, votre « stock » est limité au nombre d'heures de travail dont vous disposez.

De plus, les clients reçoivent souvent des produits digitaux dans le cadre de leur « achat » de services. Un designer fournira des logos. Un coach personnel peut proposer un plan d'entraînement. En vous appuyant sur ce principe, vous pouvez penser certains services sous forme de « packs » contenant des produits digitaux.

Par exemple, vous pouvez proposer une consultation payante, accompagnée d'un rapport personnalisé, puis proposer à vos clients d'autres services ou produits. Vous pouvez également proposer un produit téléchargeable gratuitement afin de générer des prospects pour votre liste de marketing par e-mail, une tactique que de nombreuses entreprises en ligne utilisent aujourd'hui.

S'il existe des tâches courantes que vous effectuez dans le cadre de votre activité de service, qui sont faciles pour vous mais précieuses pour votre client, vous pouvez envisager de les industrialiser pour créer des flux de revenus dont le maintien nécessite moins de temps et d'efforts de votre part.

Comment créer des produits digitaux ?

Trouver une bonne idée de business est un long processus qui demande de la réflexion. Avoir une idée qui vous passionne et qui vous stimule est une bonne chose, mais si vous voulez d’une idée qui se vend, vous devrez suivre un processus de brainstorming, de recherche et de validation.

1. Faites un brainstorming

Générez des idées pour commencer, et notez-les toutes. Ne soyez pas trop critique. Même les mauvaises idées peuvent mener à de bonnes idées, et vice versa. La clé du brainstorming est d'éviter de trop réfléchir.

Si vous êtes à la recherche d’un petit coup de pouce, voici quelques questions à vous poser :

  • Pouvez-vous apprendre aux clients comment utiliser vos produits ? Par exemple, si vous vendez des produits pour tricoter, vous pourriez proposer des tutoriels ou des cours en ligne pour enseigner des techniques de tricot.
  • Y a-t-il des choses pour lesquelles vous pouvez aider vos clients et qui sont en rapport avec votre secteur d'activité ? Si vous vendez des planches de surf, vous pourriez créer un programme d'entraînement pour aider vos clients à rester en forme pour le surf depuis chez eux.
  • Quelles sont les valeurs sur lesquelles vous avez bâti votre entreprise, et quels sont les sujets qui y sont liés ? Par exemple, si vous vendez des vêtements durables, vous pourriez créer un cours enseignant à vos clients comment adopter un comportement éco-responsable.
  • De quelles manières pouvez-vous bâtir une communauté de clients ? Si vous vendez des bouteilles de vin, vous pourriez par exemple organiser un événement virtuel de dégustation de votre propre vin.
  • Dans quel domaine possédez-vous une expertise solide ? Si vous êtes vraiment excellent en photographie de produits, vous pourriez enseigner à d'autres personnes comment s'améliorer également dans ce domaine.

Guide gratuit : Comment prendre des photos de vos produits vous-même

Apprenez à prendre de belles photos de vos produits sans dépenser une fortune grâce à notre guide gratuit.

2. Faites des recherches

Faites des recherches pour étoffer votre liste d'idées. Recherchez les problématiques auxquelles vos clients sont confrontés en rapport avec votre produit, votre secteur d'activité ou vos valeurs, ainsi que les sujets qu'ils aiment ou qui les enthousiasment. Ces deux types de sujets offrent d'excellentes opportunités commerciales pour fournir de la valeur sous forme d'un produit éducatif.

Voici quelques endroits pour commencer à faire des recherches :

  • Les groupes Facebook. Il existe des groupes Facebook dédiés à toutes les niches et à tous les publics imaginables, ce qui en fait un endroit idéal pour apprendre ce qui intéresse vos clients potentiels.
  • Les forums. Les forums dédiés aux passe-temps et aux communautés de votre secteur d'activité peuvent vous aider à en savoir plus sur ce que les gens veulent et ont besoin dans votre secteur d'activité.
  • Les avis produits. Lisez à la fois les avis sur vos produits et ceux des produits de vos concurrents pour trouver des idées. Il peut s’agir d’avis laissés sur les pages produit ou d’avis indépendants rédigés sur des blogs et autres sites web.
  • Les articles et les commentaires de blogs. Lisez le contenu des blogs que votre communauté pourrait lire, ainsi que les commentaires, pour obtenir encore plus d'idées. Par exemple, si vous vendez des pièces détachées automobiles, fouillez dans les blogs dédiés à cet univers.
  • Les adresses e-mails des clients. Enfin, n'oubliez pas de relire les e-mails ou les messages que vous avez reçus de vos clients au fil des ans. Les personnes qui ont pris le temps de vous contacter pour vous faire part de leurs réflexions et de leurs préoccupations sont généralement des clients « à forte intention » et ils pourraient avoir partagé des idées vraiment utiles.

3. Validation

Avant de consacrer trop de temps à une idée, vous devez la valider et vous assurer qu'elle est viable. C’est la dernière chose à faire avant d'investir beaucoup de temps ou d'argent dans une nouvelle entreprise.

Il existe plusieurs façons de valider votre idée :

  • La recherche de mots-clés. Utilisez un outil de recherche de mots-clés pour découvrir combien de personnes recherchent vos idées potentielles. Cela vous donnera une idée de la taille de l'opportunité de chacune d'entre elles.
  • Google Trends. Effectuez une recherche de vos idées sur Google Trends. Recherchez les thèmes dont l'intérêt est croissant. Cela signifie que la taille de l'opportunité ne cessera de croître.
  • Demandez un retour d'information. Contactez directement vos clients, soit par e-mail, soit par les réseaux sociaux. Un sondage ou une enquête est un excellent moyen de recueillir les retours de vos clients.
  • Commencez petit ! Parfois, le moyen le plus simple de valider une idée est d'en expérimenter une version plus petite, moins risquée et qui laisse de la place à la croissance. L'objectif est de la lancer dès que possible afin de pouvoir la mettre à l'épreuve et de l'améliorer.

Quel que soit votre secteur d'activité, vous avez en votre possession des forces et des connaissances uniques qui pourraient être utiles à vos clients.

Matrice SWOT : modèle gratuit

Obtenez gratuitement votre modèle d'analyse SWOT. À l'aide de cette matrice, assurez la pérennité de votre entreprise en identifiant vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces.

4. Créez une boutique en ligne

Une fois que vous avez validé votre idée de produit numérique, vous devez trouver une plateforme de e-commerce pour le vendre. Avec Shopify, vous n'avez ni besoin de compétences techniques, ni même d'un budget conséquent pour créer votre boutique en ligne, et vous pouvez choisir parmi une multitude de thèmes gratuits et payants avec des fonctions intégrées pour vous lancer rapidement. Il existe également plus de 6 000 applications au sein de l’App Store de Shopify que vous pouvez utiliser pour gérer votre boutique et vendre davantage de produits digitaux en ligne.

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.

Lecture conseillée :

5 applications pour vendre des produits digitaux sur Shopify

Il existe bon nombre d'outils de vente et de marketing qu’il peut être intéressant de prendre en compte, en fonction de vos besoins :

  1. Digital Downloads. Cette application gratuite de Shopify offre un moyen simple de vendre des produits digitaux depuis votre site. Après l'achat, les clients reçoivent un lien par e-mail et peuvent télécharger leur fichier immédiatement.
  2. BookThatApp. Cette application est parfaite pour les entreprises qui proposent des interactions en tête-à-tête ou en petits groupes et qui ont besoin d'une solution de prise de rendez-vous pour programmer des consultations ou des séances de coaching avec leurs clients. Cette application dispose d'une version gratuite.
  3. SendOwl. Pour les entreprises de produits digitaux plus complexes, SendOwl est livré avec une variété de fonctionnalités et d'automatisations utiles, comme des liens avec expiration et des clés de licence générées automatiquement.
  4. Courses. Cette application Shopify vous permet de créer des leçons, des tutoriels, des webinaires et des manuels et de les vendre en ligne. Vous pouvez créer de magnifiques portails de formation en ligne, intégrer des vidéos préenregistrées et même diffuser en direct le contenu de vos cours. Les clients peuvent suivre leurs progrès et même obtenir des certificats une fois la formation terminée.
  5. Single Music. Si vous êtes un musicien qui vend de la musique, Single a été conçu pour vous. Non seulement il comble le fossé entre les ventes de musique physique et numérique, mais il vous permet également d'inclure facilement des clips sur votre page.

En fonction de vos besoins, ces applications et bien d'autres peuvent être utilisées conjointement pour vous aider à intégrer des produits digitaux à votre boutique en ligne Shopify.

Conseils de vente et de marketing pour vos produits digitaux

Que vous soyez un tout jeune entrepreneur ou que vous ajoutiez des produits digitaux à votre boutique déjà existante, gardez bien ces conseils à l'esprit :

  • Créez un produit de qualité. Le premier critère pour créer des produits digitaux est d'offrir de la valeur et d’améliorer le quotidien de vos clients. Étant en concurrence avec du contenu gratuit sur le web, il est important pour vous d’investir dans la création d'un produit que les gens ne peuvent trouver nulle part ailleurs.
  • Proposez une version gratuite. Quel que soit le prix de votre produit, créez-en une version gratuite. Un produit gratuit peut vous aider à construire une liste d'e-mails à laquelle vous pourrez vendre votre produit plus tard. Il ouvre également la porte à la vente incitative et au reciblage de clients potentiels à l’aide de différentes promotions. De plus, la gratuité renforce la confiance entre votre entreprise et vos clients potentiels.
  • Lancez un programme d'affiliation. Les affiliés sont une énorme source de trafic et de ventes pour les créateurs qui vendent des produits digitaux. Trouvez des influenceurs établis et de confiance dans votre secteur et offrez-leur une commission pour chaque vente qu'ils réalisent. Vous pouvez créer différents pourcentages pour différents affiliés. Ainsi, si vous avez la possibilité de travailler avec un influenceur à l’audience conséquente, vous pourrez lui proposer un taux de commission plus élevé pour promouvoir davantage et attirer des clients.
  • Enregistrez des précommandes. Un excellent moyen d'obtenir des ventes est de proposer des « précommandes ». Si vous sortez un nouveau produit digital, vous pouvez offrir une remise de 50 % pour les 100 premiers acheteurs, puis 25 % pour les 100 acheteurs suivants, puis sortir le produit au prix fort une fois la remise de 25 % épuisée. Vous pouvez aussi choisir de ne proposer la remise de 50 % qu'à vos clients existants afin de récompenser leur fidélité, obtenir des retours et stimuler les ventes de pré-lancement.
  • Proposez une garantie de remboursement. Si vous hésitez à offrir une garantie sur vos produits, c'est tout à fait normal. Certaines personnes pourraient acheter et utiliser votre produit puis demander à être remboursées. Mais tout cela fait partie des risques liés à la gestion d'une entreprise en ligne. Les avantages d'un taux de conversion plus élevé l'emportent sur le petit pourcentage de personnes susceptibles d'abuser de cette politique. Une garantie de remboursement prouve aux acheteurs potentiels que vous joignez le geste à la parole et que le risque repose sur vous, et non sur eux.

Créer les meilleurs produits digitaux pour votre entreprise

Vous l’aurez compris, vendre des produits digitaux présente de bien nombreux avantages.

Il existe d'innombrables façons de créer et de vendre des produits numériques et de les intégrer à votre activité. Avec un peu d'ingéniosité et d’investissement en temps lors de vos débuts, vous pourriez créer une source de revenu pérenne et complémentaire.

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


FAQ sur les produits digitaux

Quels sont les meilleurs exemples de produits digitaux ?

  • Les cours en ligne et les webinaires
  • Les e-books
  • Les livres audio
  • Les logiciels (en SaaS)
  • Les solutions Web comme Shopify ou des thèmes WordPress.
  • L’impression à la demande - Les abonnements
  • Les templates

Comment créer un produit digital ?

  • Faites un brainstorming pour trouver des idées de produits digitaux.
  • Identifiez les problématiques des acheteurs.
  • Validez vos idées en effectuant des recherches sur les mots-clés et les tendances.
  • Produisez vos produits numériques.
  • Créez une boutique Shopify.
  • Construisez votre audience et commercialisez vos produits numériques.

Quels sont les produits digitaux les plus demandés ?

  • Les produits éducatifs comme les e-books et les cours en ligne.
  • Les communautés de membres « exclusifs ».
  • Les modèles et outils numériques.
  • La musique ou les œuvres d'art.
  • Les services - Les licences d'utilisation de produits numériques.

Quels sont les types de produits digitaux qui se vendent le mieux ?

Les produits digitaux qui se vendent le mieux comprennent : la conception graphique, les templates, les impressions/documents téléchargeables, la musique et l'audio, les photographies de banques d’images et les produits d'impression à la demande comme les t-shirts, les carnets et les tasses personnalisées.

Which method is right for you?Publié par Maud Leuenberger. Maud est la rédactrice en chef du blog français de Shopify.

Texte original par : Braveen Kumar. Traduction par Caroline Lanau-Imbert.